Pages vues le mois dernier

vendredi 9 avril 2010

Histoire de la Lettonie. 2– de 1561 à 1795



Après le Pacte de Wilno (Vilnius) de 1561, le territoire de la Lettonie actuelle est partagé entre un Duché de Courlande-Sémigalle, dont le duc est vassal du Roi de Pologne, autonome jusqu’en 1775, et une Livonie incorporée dans le Royaume de Pologne – Lituanie jusqu’en 1621. Riga devient une ville impériale libre et les Suédois obtiennent le nord de l’Estonie.

La Guerre de Livonie va toutefois se poursuivre jusqu’en 1582 entre, d’une part la Russie, et d’autre part une coalition variable du Danemark-Norvège, du Grand-duché de Lituanie, du Royaume de Pologne et de la Suède. Elle se terminera, pour la Pologne-Lituanie, le 15 Janvier 1582 par le Traité de Jam Zapolski, par lequel la Russie renonce à tout droit sur la Livonie, et, pour la Suède, le 10 Aout 1583 par le Traité de Plussa qui lui octroie notamment l’Ingrie aux dépens de la Russie (voir carte).

Le Duché de Courlande connut une expansion notable, notamment sous le règne du Duc Jacob Kettler (1642 – 1682) où il devint une puissance régionale et établit même deux colonies : une en Afrique dans l’estuaire de la Gambie, l’autre l’ile de Tobago dans les Caraïbes.

La Livonie, par contre, va être le théâtre de la Guerre polono-suédoise (1600 – 1629), qui se terminera par le Traité d’Altmark (Septembre 1629), suite auquel la Suède contrôle la majeure partie de la Livonie.

Nouvelle guerre à partir de 1700, la Guerre du Nord, du fait de la Russie de Pierre le Grand qui veut « s’ouvrir un accès vers l’Europe de l’ouest ». Totalement défaite, La Suède doit signer avec la Russie le Traité de Nystad (1721), par lequel elle renonçait à la Carélie, à l’Ingrie, à l’Estonie et à la Livonie (Vidzeme et Riga) au profit de la Russie. Ce traité marque l’avènement de la Russie comme puissance européenne et son installation durable sur les bords de la Baltique.

L’Impératrice Catherine II « finira le travail » avec les trois partages de la Pologne-Lituanie qui fera entrer dans le giron de l’Empire russe la Latgale (1772) et la Courlande (1795). Jusqu'à la Première Guerre Mondiale, les provinces lettones vont donc être administrées par l'empire russe dans le Gouvernement de Livonie (capitale Riga) et le Gouvernement de Courlande (capitale : Mitau / Jelgava).


2 commentaires:

  1. Très intéressant, notamment le passage sur les deux colonies, j'ai été assez étonné de lire ça !

    RépondreSupprimer
  2. Heureux de vous avoir appris quelque chose.

    La Courlande puissance maritime et coloniale est un fait relativement connu. C'est du a la volonte du Duc Jacques Kettler (Jekabs fon Ketlers), qui a cree les ports de Ventspils et Liepaja. Voir a ce propos http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacob_Kettler.

    On trouve un fort Jakob en Gambie et Jamestown a Tobago s'est appelee Jekaba pilseta. http://fr.wikipedia.org/wiki/Empire_colonial_courlandais et http://fr.wikipedia.org/wiki/Colonisation_courlandaise_des_Am%C3%A9riques

    RépondreSupprimer